Edito

Il y a bien longtemps que l’on attendait une opposition de cette trempe. Celle qui joue...

Portrait/Sur les traces de Line Banty, l’albinos qui a brisé tous les préjugés

Line Banty, une albinos qui ne veut pas se cacher.  (Photo : RO)

Chaque 13 juin de l’année en cours, est célébrée la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme. Au-delà des préjugés sur l’albinisme, il y a des personnes albinos qui se démarquent et vivent sans crainte ni honte. Parmi elles, l’Ivoirienne Line Banty, albinos, présentatrice célèbre au Burkina Faso, a brisé tous les préjugés liés à son albinisme. Portrait.

 

« Il y a cinq ans, l'on me disait, ce domaine des médias n'est pas fait pour les gens comme toi, c’est-à-dire albinos, fille évasive, grosse, pas classe, ni chic, rêveuse, même pas une bonne articulation. Pas d'éloquence, et j’en passe », a témoigné Line Banty.

À l’en croire, ces affirmations négatives sur son physique ne l’ont pas découragée. Au contraire, elles l’ont amenée à se surpasser. « Après plusieurs stages, j’ai travaillé dans des radios de proximité, notamment Abidjan 1, Elite FM, sur des Web TV, One TV et GKS TV. Ces expériences m’ont donné de l’expérience », a-t-elle indiqué.

Devenue célèbre à 27 ans au Burkina Faso, Line Banty réside à Ouagadougou depuis le 10 mars 2019. Elle est animatrice d’une émission de divertissement sur la chaîne 3TV. « J’ai reçu deux prix depuis que je suis animatrice. Une attestation de reconnaissance du ministère de la Culture et le prix de la meilleure animatrice de l’année en décembre 2021 », s’est réjouie Line Banty.

Concernant son albinisme, « la capitaine du midi », comme l’appellent ses fans au Burkina Faso, dit avoir pris conscience de son statut, alors qu’elle était la seule de sa famille à être gravement brûlée par le soleil, lors d’une sortie à la plage. « Ma situation n’a pas été facile. J’avais des problèmes d’yeux, de peau lorsque j’étais plus petite. Mes parents ont été présents à mes côtés. J’ai surmonté les regards des uns et des autres. Aujourd’hui, je peux dire que nous sommes tous pareils. Il n’y a que la couleur de peau qui change », déclare-t-elle.

 

L’albinisme, au-delà des préjugés …

 

Utilisant sa célébrité pour inspirer les jeunes albinos à réaliser leur potentiel sans crainte ni honte, Line Banty veut, selon ses propres termes, ‘’gouverner le monde’’. Pour joindre l’acte à la parole, en 2015, elle a organisé un défilé de mode de rue avec des personnes albinos à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Sur Facebook, elle compte plus de 10 000 fans et ses publications faisant la promotion de l’albinisme sur tous ses réseaux sociaux, reçoivent fréquemment des milliers de likes. En effet, la lutte contre la discrimination des albinos, elle en a fait son combat au quotidien. Grâce à sa notoriété, elle y arrive plus ou moins.

Ayant échappé à deux tentatives de pratiques mystiques de la part de celui qu’elle considérait comme son petit ami (il avait essayé de lui couper les cheveux lorsqu’elle s’était endormie pour des pratiques mythiques), Line Banty n’est pas de ces personnes qui se découragent en amour. Elle n’est pas un cœur à prendre.

Après ses années de lutte contre la discrimination sur les personnes albinos en Côte d’Ivoire, elle continue d’impacter positivement sur leur vie. L’Association des femmes albinos du Burkina Faso montre régulièrement des enregistrements des programmes télé de la célèbre Line Banty, aux filles albinos pour les aider à surmonter leurs complexes. Elle est devenue un modèle pour les Africains atteints de cette maladie congénitale.

 

Roxane Ouattara

 

 

Category
Publié le: 17/06/2022
Share
Tags:

Société éditrice

  • Les Editions de L’Avenir
  • SARL au capital de 5 000 000 Francs CFA

Siège social

  • Abidjan Cocody, Riviera 6, Cité Synacass-CI 2
  • TEL : 27 22 40 71 88
  • Site web : www.lavenir.ci
  • E-mail : quotidienlavenir@gmail.com
  • RCC N° CI-ABJ-03-2021-B12-01248
  • CC N° 2119242D

Directeur de publication

Kra Bernard

Rédacteur en chef

Assane Niada

Secrétaire Général de la Rédaction

Tenin Be Ousmane